Comptes consolidés : calculer les pourcentages d’intérêt à l’aide du calcul matriciel et du langage VBA d’Excel (article publié dans la RFC)

mardi 17 janvier 2012

La Revue Française de Comptabilité publie dans son numéro de janvier 2012 (n° 450) un article, que j’ai écrit, intitulé «Comptes consolidés : calculer les pourcentages d’intérêt à l’aide du calcul matriciel et du langage VBA d’Excel ».

Résumé de l’article :

La détermination des pourcentages d’intérêt s’avère fastidieuse dans les groupes comprenant de nombreuses participations. Les participations circulaires et croisées ajoutent un surcroît de complexité à ces calculs. Les calculs manuels habituellement mis en oeuvre apparaissent complexes tant à poser (consolideur) qu’à contrôler (auditeur) et sources d’erreur.

Méconnu, le calcul matriciel est une méthode de calcul alternative qui offre trois avantages déterminants : rapide à mettre en application, il ne nécessite pas de connaissance approfondie en calcul matriciel et en consolidation, et sécurise les calculs. De surcroît, la modélisation informatique des calculs matriciels est aisée et offre, en plus, une automatisation aboutie de l’ensemble du processus de calculs.

Lire la suite : http://www.auditsi.eu/?p=1399


Validation des pourcentages d’intérêt à l’aide du calcul matriciel et du VBA

mercredi 21 décembre 2011

La validation des pourcentages d’intérêt représente une des phases essentielles de l’audit des comptes consolidés. La modélisation informatique de cette phase de contrôle est plus aisée à mettre en oeuvre qu’il n’y paraît.

Pour mon 3ème article dans la Revue Française de Comptabilité, je propose d’approfondir l’usage du langage VBA d’Excel en audit (introduit dans un précédent article : « Le contrôle des comptes à l’aide du langage VBA d’Excel », RFC juillet/août 2011, cf http://www.auditsi.eu/?p=720) avec les calculs matriciels et leur représentation informatique sous forme de variables tableaux à deux dimensions.

Je vous donne donc rendez-vous dans la RFC de janvier prochain.